• Gilberto Gil en concert

  • Gilberto Gil en concert

  • Gilberto Gil en concert

  • Gilberto Gil en concert

ECLATS NOIRS DU SAMBA :

GILBERTO GIL, LA PASSION SEREINE



"Éclats Noirs du Samba" (1987) : quatre films documentaires consacrés à de grands artistes et à des musiques populaires urbaines du Brésil, avec la participation de Grande Othelo. Le grand acteur est le conteur, le chroniqueur, témoin. Voix et présence incomparables dans chacun des quatre films.


Portrait de cet artiste mondialement célèbre, attaché à ses racines bahianaises et engagé dans la vie de son pays. Le parcours artistique de Gilberto Gil est une aventure créative, souvent pionnière. Avec son complice et ami Caetano Veloso il fut l’un des fondateurs de Tropicalia, qui révolutionna la musique brésilienne. Compositeur prolifique et musicien exceptionnel, il a su intégrer dans sa création éléments traditionnels et formes modernes. Il recrée diverses facettes afro-brésiliennes et se trouve aux côtés des associations noires de Salvador da Bahia. L’artiste assume des responsabilités et des engagements citoyens qui correspondent à ses convictions éthiques et philosophiques, Gilberto Gil est une Star engagée dans la perspective d’un futur sans frontières.

  • FICHE TECHNIQUE
  • 1987 - 57 mn
  • Avec Gilberto Gil et son groupe ainsi que les musiciens Jorge Mautner, Repolho, le Bloco Ilé Aiyé et Afoshé Filhos de Gandhi et la participation de Grande Othelo, Caetano Veloso, Jorge Ben, Joel Rufino dos Santos, Vovô, Bujão
  • Extraits des films : "Doces Barbaros" de Jom Tob Azulay et "O Bandido da Luz Vermelha" de Rogério Sganzerla
  • Scénario et Réalisation: Ariel de Bigault
  • Producteur : Hubert Niogret
  • Production : Feeling Productions, TF1, PI Production
  • Avec la participation du CNC et du Ministère des Affaires Etrangères
  • Directrice de Production : Teresa Brandão Costa assistée de Henri Raillard
  • Image : Guy Gourley et Antonio Carlos Seabra assistés de Christian Serranes, Guy Gonçalves et Edison Alves
  • Ingénieur du son : Léonce Marti, assisté de Heron Alencar
  • Montage : Alberto Yaccelini
  • Mixeur : Paul Bertault
  • Remerciements : Janine Houard / Kuarup discos
  • © 1987 Ariel de Bigault



Extrait n°2